Bref historique

5.12.2007
|

L’Institut né au XVIIème siècle connut la tourmente de la Révolution puis de l’exil à cause des lois de Séparation de l’Eglise et de l’Etat ; les communautés furent dispersées et la Maison-Mère jusqu’alors à Rouen se trouva à Bruges en Belgique puis à l’Ecluse en Hollande …

En 1928, les sœurs ont acquis la maison de Neuvillette : un bois abandonné , des broussailles à défricher , des communs à nettoyer , un pigeonnier endommagé qui témoigne du passé …ni eau , ni électricité ! une petite maison à l’entrée (les tilleuls) et une grande allée : au fond …un château !

Dès 1935 , les sœurs sont demandées pour l’école paroissiale .
La guerre de 1940 oblige à prendre en charge les élèves des maisons de Dunkerque , Rouen ou Dieppe exposées aux bombardements et comme le nombre de réfugiés augmente , le 31 Août 1941 , il faut recourir à une déclaration officielle : c’est ainsi qu’est né le pensionnat de Neuvillette !