Le concept de Développement Durable

Le concept de Développement Durable (ou « développement soutenable ») est assez récent.

En 1987, le Rapport Brundtland (ayant pour titre Notre Avenir à Tous) le définissait comme étant : « un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. » Autrement dit, il s'agit, en s'appuyant sur des valeurs citoyennes d'affirmer une approche double et conjointe :

- Dans l'espace : chaque habitant de cette terre a le même droit humain aux ressources de la Terre ;

- Dans le temps : nous avons le droit d'utiliser les ressources de la Terre mais le devoir d'en assurer la pérennité pour les générations à venir.

 

Le constat

Le constat semble terrible : aux problèmes sociaux – inégalité Nord / Sud – viennent s’ajouter les effets de la surconsommation des ressources planétaires.

La terre, l’eau, l’air, le vivant émettent chaque jour des signaux alarmants. La nécessité d’agir s’impose dès maintenant aux hommes d’aujourd'hui pour préserver les hommes de demain.

Faisant partie de la communauté scolaire, notre devoir a tous est de faire évoluer les mentalités, modifier les comportements.

 

Le point de départ

Septembre 2007, a été, pour le Lycée Polyvalent du Golf, le point de départ de sa mobilisation en tant qu’établissement du développement durable.

Cette démarche vise à sensibiliser et éduquer les générations à venir, que sont nos élèves et personnels aux enjeux du développement durable : équilibrer l’efficacité économique, le progrès social et le respect de l’environnement. Un comité de pilotage a été créé.

Il est piloté conjointement par le proviseur Mme Hauchard et le coordinateur de cette action Mme Boutry et se compose de plusieurs acteurs volontaires de la communauté scolaire (professeurs, agents administratifs, et élèves).

En terme de démarche, le groupe a procédé à l’élaboration d’un diagnostic, sorte d’état des lieux de l’établissement, sur la base d’un questionnaire. 60 % des personnes interrogées ont répondue au sondage, ce qui permet d’affirmer notre satisfaction et d’estimer que les réponses sont représentatives de l’avis général de notre établissement.

Les conclusions

Après les avoir étudiés, nous en arrivons à la conclusion suivante :

1- Un premier constat est celui d’un déficit d’image du Lycée du Golf perçu par la communauté éducative.
Il parait donc nécessaire d’axer notre travail sur l’amélioration de notre cadre de vie, afin d’en avoir une image plus positive.
Il s’agira de réfléchir notamment sur les équipements pour optimiser les conditions de travail en créant un cadre plus harmonieux.

2- L’alimentation, au sens large du terme, s’avère également être prioritaire pour l’ensemble de la communauté scolaire.
Lutter contre la mauvaise nourriture et les risques de santé publique liés aux mauvaises habitudes alimentaires sont des objectifs
à atteindre (en particulier face aux adolescents que sont nos élèves).

3- La lutte pour la diminution du volume de déchets, la sensibilisation au tri et leur recyclage, sont également prioritaires.
Toutefois, nous tenons à préciser que les actions n’entrant pas directement dans le cadre des axes précités, ne sont en
aucun cas abonnés.
Les projets de lutte contre les pertes d’énergie, ceux en faveur de la solidarité, de la diversité socioculturelle, de la
sensibilisation à la biodiversité, ont autant de valeur et nécessitent toute notre attention et notre intérêt.

 

Concernant l’amélioration du cadre de vie, Mme Hauchard est en relation avec les services de la Région pour différents projets .

Pour les équipements, un conseil pédagogique va travailler sur différents projets.

Des actions se mettent en place petit à petit.

Notre engagement est sur le long terme, éventuellement en vue d’une labellisation EDD.

Si vous souhaitez mettre en place des actions, cette année ou dans les années à venir, n’hésitez pas à me demander des conseils.

Un diagnostic a été réalisé