Langues et Cultures de l’Antiquité Latin

Un enseignement optionnel de 3 h par semaine

Pour qui ?

Pour des élèves curieux et motivés ayant déjà suivi, de préférence, un enseignement de Latin au collège. Débutants motivés acceptés !

Pour quoi faire ?

Poursuivre et mettre à profit les acquis du collège (langue, vocabulaire, traduction, histoire et civilisation). Pour interroger le monde dans lequel nous vivons et acquérir une plus large culture. Pour le plaisir d’apprendre et de découvrir à travers des textes antiques. Pour avoir la possibilité d’obtenir des points bonus de coefficient 3 au baccalauréat. Il n’y a pas d’épreuve terminale au bac, c’est un contrôle continu.

Comment ?

En observant le quotidien à la recherche des références antiques. En réalisant des projets collectifs et élaborés en lien avec les programmes de Français et d’Histoire de Seconde. En explorant les ressources précieuses des LCA : Langue, Littérature, Arts, Philosophie. Les activités sont variées et progressives.

Le travail demandé tient compte du statut d’enseignement optionnel et de la charge de travail hebdomadaire des élèves.

Le cours de latin se situe dans la continuité de l'enseignement du collège : révisions progressives des notions grammaticales (les élèves viennent de différents établissements et n'ont pas tous vu les mêmes points) et lecture de textes mis en lien avec la civilisation. Il est également possible de commencer le latin en 2nde.

J’ai continué le latin car c’était logique pour moi et cela fait une option au bac. C.
J’ai commencé le latin car j’avais envie de découvrir une nouvelle langue et une nouvelle culture, mais aussi parce que cela m’aidait pour le français. N.

Haut

Qu’apporte l’étude du latin au lycée ?

Certains élèves du lycée cumulent le latin avec la section européenne ou la classe journalisme. Certes, le nombre d'heures de cours supplémentaires peut inquiéter, mais les élèves le vivent très bien, et diversifient leurs connaissances, ce qui est très enrichissant !

Haut