Alexandrine Deshayes

Rencontre
26 mars - 22 avril 2015

Du pixel au pigment, ainsi peut-on résumer (trop simplifier) la démarche de cette jeune artiste qui fait du flux médiatique la matière et le sujet de son travail pictural. Car c'est en effet moins le sujet des photographies (quoique) qu'elle choisit sur le web puis qu'elle assemble, fragmente et peint qui intéresse Alexandrine Deshayes que la manière dont ce flux conditionne notre vision du monde aujourd'hui. A travers ces séries d'images qui se télescopent sur ses toiles, si elle interroge notre nouveau rapport aux images, elle cherche à faire de la peinture ce nécessaire lieu de mise à distance, qui nous offre encore un temps de contemplation et par là de réflexion. Une peinture d'Histoire d'aujourd'hui en quelque sorte.

Il nous a paru intéressant de proposer ce travail plastique dans le cadre de notre EROA pour plusieurs raisons. D'abord pour la réflexion qu'il mène sur le flux d'images internet, ce qui devrait interroger les usages que les lycéens font de cette matière. Ensuite sur le rapport à l'actualité, à l'évènement médiatique, à la politique nationale ou internationale... à la manière dont elle est traitée, à ce qu'il en reste en termes d'images, de souvenirs particulièrement pour notre public peu impliqué. D'autre part le travail pictural d'Alexandrine Deshayes qui reprend à la fois l'image photographique à la manière de la Figuration narrative mais également des formes proches du street art ou encore un traitement parfois plus cinématographique, s'il est en adéquation avec son propos, l'est aussi avec tout une tendance de la peinture d'aujourd'hui qu'il est nécessaire de présenter ici. Enfin le parcours de l'artiste et particulièrement l'opiniâtreté dont elle fait preuve dans son projet artistique, qu'elle défend avec éloquence et dynamisme, s'ils sont singuliers n'en sont pas moins remarquables.

www.alexandrine-deshayes.com

ESPACE D'ART ACTUEL - Lycée Jacques Prévert - 27500 Pont-Audemer